Ce matin, un petit coup de mauvaise humeur...

Comme toute bonne citoyenne (et parce que je n'aime pas la triche), je suis déclarée depuis 3 ans en auto-entreprise, enfin depuis cette année on dit micro-entreprise, en activité secondaire car je suis salariée par ailleurs (heureusement pour le budget familial sinon c'était la faillite totale !). Comme notre gouvernement actuel n'aime pas beaucoup ce statut, il a décidé de décourager l'initiative... Augmentation des charges, inscription obligatoire au registre des métiers, stage obligatoire et payant. En juin, je suis allée au RSI et à la Chambre des Métiers, bien sûr aucune réponse à mes questions !!! Les personnes présentes n'étaient pas plus informées que moi voire moins ! Impossible d'être sûre que le document qu'elles m'ont donné à remplir pour mon inscription au RM soit le bon. Il semblerait que je sois exonérée des frais d'inscription, mais je devrais suivre un stage payant (plus de 200€...) obligatoire : c'est ce que j'ai lu sur le sujet, mais à la Chambre des métiers elles n'étaient pas sûres ?!?

Je paye les impôts de mon entreprise tous les trois mois et je déclare mon chiffre d'affaires pour le calcul de mes impôts sur le revenu (j'ai le droit à un abattement de 40%, cela veut donc dire que j'ai un bénéfice de 60% de mon CA ??? LOL), jusque là rien à redire je trouvais cela normal même si compte tenu de mon minuscule chiffre d'affaire, les charges ne s'arrêtent pas aux impôts, je ne gagne rien. Il faut investir d'abord, c'est bien connu. En effet travaillant à domicile, les charges d'électricité, l'achat de matériel, l'achat d'espace sur les salons et marchés, les frais d'essence et d'usure de la voiture, les fournitures de matières première, l'assurance, les frais de poste, les commissions des plateformes de vente en ligne, la pub, etc etc, tout cela n'est pas compensé par mon CA. Bien sûr inutile de compter sur les banques qui ne sont  intéressées que par les profits qu'elles peuvent tirer de l'épargne des gens. Et bien soyez tranquilles vous n'êtes pas prêts d'avoir la mienne d'épargne, ni moi non plus d'ailleurs !

Donc pour établir mes tarifs, je n'ai pris en compte que les achats de matière première, et pour les cours je n'ai compté que l'achat des deux machines à coudre achetées pour l'occasion. Je ne demande de participation aux frais de route qu'au delà de 20 km aller/retour de mon domicile. Je facture les frais de port en-dessous de 40€ d'achat. Si je devais tout prendre en compte et me verser un salaire je devrais sacrément augmenter mes tarifs, et bien sûr je n'aurais plus qu'à arrêter car plus de clients !!! On est loin de parler de bénéfice. Il est vrai que pour moi la couture est avant tout une passion, et que l'activité c'est surtout le moyen de pouvoir acheter des bouts de tissus pour pouvoir continuer. Même si je rêve d'avoir une toute petite échoppe un jour (on a tous nos châteaux en Espagne 😉), j'ai les pieds sur terre et je ne crois pas aux miracles, même économiques !

Cette année j'ai du conformément à la loi, ouvrir un compte bancaire dédié à mon activité, avoir un journal des ventes, et un journal des achats. Encore de l'administratif en plus et moins de temps pour la création...

Les commerçants ayant pignon sur rue voient les micro-entrepreneurs d´un très mauvais œil, ils parlent de concurrence déloyale ! Mais avec tous les efforts et les sacrifices consentis, moi je n'ai pas le sentiment de léser qui que ce soit surtout que je ne vends que ma propre production ! J'aimerais tant changer de statut et entrer dans le monde des grands ! Même si je me doute que les difficultés sont nombreuses, j'aurais au moins l'avantage de pouvoir gagner quelques sous en échange de mon travail...

Messieurs et Mesdames les politiques arrêtez de taper sur les petites gens honnêtes !

Si j'avais fait comme certains, du travail illicite, je n'aurais pas eu toutes ces contraintes administratives et financières... Cette politique décourage au lieu de soutenir les initiatives, on nous rabâche que l'artisanat est le premier employeur du pays. Ah oui ??? Et que faites-vous pour lui. Vous étouffez dans l'œuf toutes les tentatives.

je suis vraiment de mauvais poil aujourd'hui (il faut dire qu'en plus j'ai fait ma déclaration trimestrielle hier ! 😞😭) et du coup, je me demande si cela vaut le coup... J'aurais peut-être mieux fait de rester à ma place et me contenter de faire la garde-robe de mes petits-enfants. Sans compter ma moitié qui ne comprend pas du tout mon investissement et qui supporte de plus en plus mal une activité qui ne rapporte rien et prends tout mon temps...

Je ne suis pas la seule et je le sais bien, mais des fois un coup de gueule ça soulage, voilà c'est dit ! 

Si vous êtes comme moi découragé, partagez et commentez, au moins on se soutiendra les uns les autres😉

Bonne journée quand même 👍😊